Un floril�ge des titres de la fnps
La FNPS est un organisme qui rassemble 7 syndicats
Le syndicats : SPEP Le syndicats : SPPRO
Le syndicats : SPPRO
Le syndicats : Syndicat national de la presse agricole et rurale Le syndicats : Syndicat de la presse sociale Le syndicats : SPMS Le syndicats : SPCS Le syndicats : SSPEJP
La FNPS est un organisme qui rassemble 7 syndicats : SPEP ; SPPRO ; Le syndicats national de le presse agricole et rurale ; SPMS ; SPCS ; SPEJP

Discours de Michel Barnier, commissaire européen au marché intérieur: Making European copyright fit for purpose in the age of internet

Imprimer Envoyer à un ami

Date :2012-11-09
© Reproduction interdite sans autorisation.

Pensez à des éditeurs de journaux qui voient les contenus qu'ils produisent utilisées par d'autres pour attirer les consommateurs sur le net et de générer des revenus publicitaires.
Extraits" :

Nous devons nous poser la question : est ce que le droit d'auteur est adapté à l'ére numérique?


Notre cadre juridique a bien sûr évolué depuis 1992, y compris les droits d'auteur. La directive société de l'information de 2001 a introduit des règles du droit d'auteur à l'ère numérique. Et il reste en grande partie valable aujourd'hui.

Est-ce à dire que nous avons trouvé le meilleur équilibre entre:
  •     L'accès le plus large possible de contenus de qualité pour les Européens;
  •      UneRémunération équitable pour les créateurs;
  •      Des incitations suffisantes pour ceux qui investissent dans la création,
  •      Et la sécurité juridique pour les distributeurs de contenu?
Je ne le pense pas.
Je suis au courant des problèmes et la frustration des citoyens de l'UE lorsque vous essayez d'accéder à du contenu en ligne.

  •      Pourquoi est-ce qu'ils ne peuvent pas accéder aux services disponibles dans d'autres États membres s'ils sont prêts à payer pour cela?
  •      Pourquoi , trop souvent,  ne peuvent ils pas voir chez eux leurs émissions préférées dès leur sortie dans leur pays d'origine?

Les consommateurs ne sont pas les seuls confrontés à des difficultés.
  •      Pensez à des éditeurs de journaux qui voient les contenus qu'ils produisent utilisées par d'autres pour attirer les consommateurs sur le net et de générer des revenus publicitaires.
  •      Pensez à des radiodiffuseurs qui investissent massivement dans les droits sportifs ou d'autres contenus de qualité qui voient  leur signal distribué sur Internet sans leur accord.
  •      Et enfin, pensez à ces entrepreneurs qui veulent utiliser le marché unique pour lancer de nouveaux services et  innover.
.../...

Ce que je veux, c'est un débat plus rationnel.

.../...


LE DISCOURS DANS SON INTEGRALITE: http://europa.eu/rapid/press-release_SPEECH-12-785_en.pdf